Sony AR7 ii 35 mm 1/10s f1.6 ISO 320

De prime abord la photographie de rue peut sembler facile, il suffit de sortir, d’observer et d’attendre le bon moment ou la scène et prendre LA PHOTO. Mais en réalité la street est l’une des formes photographiques les plus difficiles à appréhender. Vous devez souvent patienter pour saisir quelques instants insolites et quand ils apparaissent, vous pouvez rater le moment ou gâcher le cliché. Pourtant obtenir de superbes photos de rue n’est pas impossible. Suivez la guide line … 🙂

Sony AR7 ii 35 mm 1/4s f1.4 ISO 100

Montez en ISO

Les scènes de rue bougent très vite. Certains des meilleurs moments apparaîtront et disparaîtront devant vous en un instant. Pour compenser cela, vous devez régler votre appareil de manière à pouvoir saisir des scènes rapides. La vitesse d’obturation est un paramètre déterminant dans ces conditions, idéalement d’au moins 1/200s, ce qui garantit dans la plupart des situations la netteté du ou des sujets. De nuit le paramètre vitesse est inévitablement plus bas, dans une fourchette qui se situe du 1/15s au 1/60s afin de capter plus de lumière, cela produira parfois un flou de mouvement gracieux ou disgracieux. En journée une ouverture plus petite vous permettra d’obtenir plus de profondeur de champ dans l’image et ainsi de plus travailler l’image. De nuit une grande ouverture et une montée en sensibilité s’impose. Beaucoup de photographe craignent cela. Mais le bruit est bien maîtrisé par les nouveaux appareils photos. La latitude de la plage ISO se situe désormais de 100 à 12800 ISO et l’autofocus permet une mise au point précise dans la plupart des cas. Le mode Manuel est particulièrement bien adapté à la photo de rue la nuit ( cela vous laisse le choix de la vitesse de l’ouverture avec le paramètre ISO en auto). Pour la street photo de jour le mode priorité à l’ouverture est sans doute plus adapté avec de nombreuses situations où l’éclairage varie considérablement.

Sony AR7 ii 35 mm 1/250s f1.4 ISO 5000

Portraits de rue

L’un des meilleurs moyens de vous mettre à l’aise en street c’est de prendre des portraits de rue. Cela vous mettra dans l’ambiance et vous habituera à photographier des personnes. Arrêtez les gens, faites leurs part de vos intentions et la plupart du temps vous obtiendrez leurs consentements, ne vous contentez pas de prendre une ou deux photos rapides essayez de prendre un bon portrait d’eux. Soignez le cadrage, concentrez vous sur le bokeh et plus important encore, essayez de faire ressortir et de saisir leurs personnalités ils vous en seront reconnaissants.

Sony AR7 ii 35 mm 1/10s f1.6 ISO 320

Laissez l’action venir à vous

En matière de photographie de rue il est utile de prendre son temps, beaucoup de photographe se précipitent comme si un moment particulier, inattendu se déroulait à chaque coin de rue, mais agir de cette manière peut aussi vous faire rater de beaux moments.  En choisissant un lieu, vous permettez à vos sujets d’entrer dans votre zone personnelle au lieu de vous y rendre. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la photographie urbaine vous apprécierez encore plus cette technique. Les gens vous remarqueront moins et cela facilitera grandement la prise de vue. 

Feindre

Il peut être utile de feindre en prenant des photos de rue. Tous les photographes de rue ne le font pas, mais certains trouvent utile cette technique pour obtenir les plans qu’ils souhaitent. Simuler est une technique utile, cela empêche de gâcher l’instant du fait de votre présence et évite aux gens de s’arrêter pour vous demander si vous les avez photographié. Il s’agit de capturer de bonnes images sans mettre mal à l’aise les personnes. Il est bon de feindre comme si vous ne remarquiez pas vos sujets. Agir de cette manière est un  peu sournois, oui, mais ça fonctionne vraiment bien. Naturellement, capturez l’image et gardez l’appareil photo en mode prise de vue pendant que vous attendez qu’ils vous dépassent. De cette façon, vous donnerez l’impression que vous photographiez la scène qui se trouve derrière eux alors qu’ils se trouvent juste sur votre chemin.

35mm f1.4

Sony AR7 ii 35 mm 1/25s f1.4 ISO 640

Le 35 mm à grande ouverture est souvent considéré comme l’ «objectif de photographie de rue par excellence». Un objectif à grande ouverture genre f1,4 peu vous vous donner un avantage conséquent en photographie de rue. En utilisant systématiquement un objectif fixe de 35mm, vous finirez par vous habituer à cette distance focale. Cela vous permettra d’accélérer et de cadrer vos scènes plus instinctivement. S’ouvrira à vous un monde de moments furtifs que vous pourrez immortaliser. Vous perfectionnez ainsi vos clichés dans l’esprit de la street photo autrement dit la saisie de moments naturels. Le 35 mm est généralement la focale préférée des photographes de rue. Cela vous oblige à vous rapprocher de vos sujets afin qu’ils soient plus présent dans l’avant plan par rapport à l’arrière-plan. En leurs faisant part belle dans de la scène, vous serez en mesure de capturer les expressions subtiles et les mouvements furtifs qui se produisent. Vos photos donneront l’impression de faire partie de l’instant. Pour les scènes de rue animées le 35 va vous permettre de photographier la scène dans sa globalité.

Sortez de votre zone de confort

La photographie de rue ne consiste pas seulement à capturer une belle image. Bien sûr, vous souhaitez que l’éclairage, les couleurs et les tons aient un certain niveau de qualité, mais ce n’est pas le seul objectif de ce genre de photographie. Le plus important est de vous assurer que vos images soient intéressantes: assurez-vous qu’elles aient une âme! Lorsque vous vous déplacez dans les rues, essayez de reconnaître le potentiel d’un sujet, d’un lieu qui vous permet de communiquer quelque chose, ne ciblez pas la beauté uniquement. Servez-vous de vos images pour attirer l’attention des gens et susciter leur curiosité. N’ayez pas peur de créer des images étranges, granuleuses ou abstraites, osez l’imperfection. Le fondamental de la photographie de rue c’est d’immortaliser une tranche de la vrai vie. Il est courant pour les photographes de se plaindre du cadrage (un pied coupé, un objet dans le passage ou une photo qui penche), cela peut certainement anéantir de nombreuses photos de rue, mais souvent cela les rendra encore meilleures. Les photographies de rue sont censées être authentiques. Ces petites imperfections contribueront à faire ressortir l’idée que c’était un moment spécial et imprévu.

Mettez-y du coeur!

Il importe peu que vous lisiez ou que vous regardiez le travail d’autres photographes de rue, rien ne vous rendra meilleur que la pratique. Quoi que vous fassiez essayez de prendre régulièrement quelques photos. Retournez aux mêmes endroits, encore et encore, peu importe où vous vous trouvez. En fait, les endroits dans lesquelles vous passez beaucoup de temps sont ceux que vous devriez photographier. Même si vous pensez que ce sont des zones ennuyeuses pour la photographie. Que les personnes soient présentes ou non, essayez de saisir l’essence des lieux que vous fréquentez. Essayez d’obtenir des images qui montrent vraiment de quoi il s’agit ! La bonne attitude consiste à sortir et à s’amuser. Les superbes photos de rue sont rares, vous devez donc être patient et elles se produiront. Apprenez à profiter de la sortie, la beauté de la street réside dans le fait de sortir, de se perdre dans ses pensées et de simplement profiter de l’expérience. Et lorsque vous photographiez tout à coup cette image spéciale que personne d’autre ne peut recréer, ce n’est que la cerise sur le gâteau !

Sony AR7 ii 35 mm 1/13s f1.4 ISO 160

Je vous recommande également le stage Street photograhy chez Graine de Photographe . Un grand merci à Étienne Jeanneret pour ses précieux conseils !